Comment bien entretenir vos extensions de cheveux

Bien entretenir vos extensions de cheveux

Les extensions de cheveux offrent l'opportunité à toutes les femmes d’avoir une crinière longue et soyeuse, sans efforts et sans attendre. Si elles procurent un look terriblement tendance, cela demande néanmoins un minimum d'entretien pour qu'elles demeurent aussi douces et soyeuses qu'aux premiers jours. Avec des soins et des shampoings spécifiques, vous conserverez vos rajouts à la kératine ou à anneaux entre 4 et 6 mois.

Pour les extensions à clips, cela dépendra de la fréquence à laquelle vous choisirez de les porter. En les bichonnant vous les garderez de 6 mois à 1 an. Lavage, séchage, brossage et coupe, vous trouverez dans cet article tous nos conseils pratiques pour avoir des extensions resplandissantes sur la durée !

 

Le lavage


Nous vous conseillons de laver vos extensions permanentes à la kératine ou à anneaux, tous les 3 jours si vous avez les cheveux normaux ou tous les 2 jours si vous avez les racines plutôt grasses. Utilisez les produits adaptés avec notamment des shampoings et soins spécifiques. Pour un soin quotidien de vos mèches, pensez à utiliser des sprays à la fois démêlants et hydratants. Appliquez votre shampooing des racines vers les pointes et penchez la tête toujours vers l'arrière, tout en frottant délicatement pour ne pas emmêler vos points de fixation. N'utilisez que des shampoings sans sulfates et sans siliconne, les soins capillaires vendus en grandes surfaces auront tendance à abîmer le cheveu et à le rendre beaucoup plus glissant. Pensez donc à vérifier les étiquettes (composition) avant de les acheter.

 

Le séchage


La façon la plus adéquate pour faire sécher vos extensions capillaires reste le séchage à l’air libre. Après votre shampoing, démêlez simplement à l'aide de vos doigts. Tant que vos cheveux ne sont pas complètement secs, n’utilisez pas de brosse ou de peigne. Si vous devez employer une quelconque source de chaleur, réglez votre séchoir sur une sortie d'air moyenne. Pour lisser ou onduler vos rajouts n'abusez pas non plus d'une température trop élevée, le maximum à ne pas dépasser sera dans la plupart des cas de 180°C. Pensez également à vérifier quelles soient sont bel et bien thermo-résistantes et résistant la chaleur.

 

Le brossage


Que vous portiez des extensions à clips, à chaud ou à froid, il vous est indispensable de les démêler le plus régulièrement possible, faites preuve de délicatesse notamment avec celles à clipser afin de ne pas les désolidariser de leurs fixations. Il est important de bien séparer et les brosser aux racines, puisque des noeuds ont tendance à se former au niveau des points de fixation : à cause de la colle ou des anneaux. Pour un lissage et un brossage optimal, utilisez de préférence une brosse à poils doux du type poils de sanglier ou avec des picots en siliconne comme sur les brosses Tangle Teezer. Comme pour les cheveux naturels, il est recommandé d'effectuer l'opération 1 à 2 fois par jour en évitant de trop tirer sur vos racines, surtout si vous avez des rajouts à loops ou à la kératine. Pour le démêlage, il est préférable de le faire en maintenant les bandes la trame, une fois retirées.

 

La coupe et le dégradé


Les extensions à clips, à chaud ou à froid sont généralement acheter pour rallonger ses cheveux ou augmenter leur volume. Il peut arriver que celles-ci soient trop longues une fois insérées dans vos propres cheveux. Il est donc nécessaire de réajuster la longueur de vos bandes, pour qu'elles se fondent parfaitement dans votre coupe actuelle. Un petit rappel au passage, il est vivement conseillé de faire effiler légèrement sa coupe avant de poser des extensions, soit en faisant appel à une coiffeuse ou bien soit en le réalisant soi-même. Pour un effet plus naturel. Voici les 5 étapes nécessaires pour les raccourcir ou les effiler sans faux pas. Avec une alternative aux ciseaux pour les plus peureuses ! En bas d'article, visionnez la vidéo explicative réalisée par Sandrea une jolie Youtubeuse (coiffeuse de métier) pour vous familiariser avec la coupe et le dégradé.

 

Etape 1 : munissez-vous du matériel nécessaire


Avant de commencer l'opération, réunissez le matériel nécessaire : vos bandes à clipser, une brosse, un peigne à fines dents, une paire de ciseaux de coiffure (dotés de lames fines) et d'un lisseur. Si vous ne possédez pas une paire de ciseaux de coiffure vous pouvez vous en procurer dans des grandes surfaces pour moins de 30 €, pour cette opération vous n'aurez pas besoin d'investir dans un ciseau professionnel qui en général est bien plus cher. Attention, il est recommandé de ne pas utiliser d'autres types de ciseaux pour faire sa coupe ou son dégradé. Les ciseaux de coiffure, ciseaux de cuisine ou ciseaux à papier sont à bannir impérativement, vous êtes prévenues !

 

Etape 2 : la préparation des cheveux

Brossez soigneusement toutes les bandes ainsi que vos longueurs à l'aide de votre brosse, afin d'enlever les éventuels noeuds. Pour vous faciliter la coupe n'hésitez pas à bien lisser vos cheveux ou effectuer un brushing ainsi que vos extensions en partant du haut du crâne. Il est très important qu'ils soient bien raides et secs, ce sera en effet bien plus facile d'éviter les accrocs et de voir les petites mèches qui seraient éventuellement mal coupées.

 

Etape 3 : la pose


Disposez vos extensions comme il faut avoir l'habitude de le faire en commençant par tracer une raie horizontale au niveau des oreilles (à l'aide de ses doigts ou d'un peigne). Ensuite appliquez les différentes bandes ou mèches selon le mode d'emploi indiqué sur l'emballage. Si vous êtes une novice dans ce domaine, retrouvez le mode de pose complet sur notre page conseil. Tout y est expliqué en détails pour réaliser votre pose sans difficultés. Avec quelques entraînements vous deviendrez vite une experte dans ce domaine !

 

Etape 4 : la coupe


Maintenant passons à l'étape cruciale, la coupe de vos extensions. Nous vous conseillons de laisser environ 15 à 20 cm entre la pointe la plus longue, pour obtenir un effet très naturel et sans démarcations. Peignez les mèches en les ramenant sur chacun des côtés de votre poitrine et coupez horizontalement afin que chacune des mèches soient au même niveau. Prenez ensuite un paquet de mèches avec votre main et vos ciseaux de coiffure de l'autre pour venir "piqueter" les mèches. Pour ce faire placez vos ciseaux verticalement par rapport aux cheveux que vous souhaitez ajuster, cela permettra d'avoir un résultat beaucoup plus naturel.

 

Etape 5 : le dégradé


Commencez par séparer votre masse en deux parties, en délimitant avec votre peigne venez tracer une raie et attachez la partie du haut avec une pince crabe. Ramenez comme précédement vos mèches sur chacun des côtés de votre poitrine, puis prenez votre ciseau et commencez à dégrader vos mèches de cheveux. Pour obtenir un effet 100% naturel laissez les ciseaux légèrement ouverts et dégradez vos pointes avec les ciseaux inclinés vers le bas. Si vous n'êtes pas en confiance, il vaut mieux y aller doucement ! Ensuite vérifez que la jonction entre les deux soit bien effectuée, pour cela ramenez l'avant de vos longueurs (ceux qui entourent votre visage) à l'aide d'un peigne et regardez si votre dégradé est bien tracé.


Altervative : si vous avez peur de les couper en même temps que vos extensions à clips, vous pouvez effectuer la même méthode de coupe expliquée précédement, en le faisant seulement sur vos rajouts. Avant de vous lancer prenez le repère en disposant votre bande au niveau de vos cheveux, pour savoir tout simplement où doit commencer votre dégradé. N'hésitez pas à recommencer l'opération pour avoir un dégradé parfaitement harmonieux. Afin de vérifier que celui-ci est réalisé correctement faites bouger votre tête, vous verrez tout de suite apparaître les petits défauts de la coupe.

NB : Si vous avez peur de les couper vous-même, il existe bien évidemment d'autres alternatives : demandez à votre coiffeur de vous les couper ou bien de les dégrader avec les extensions clipsées sur votre tête. Vous pouvez aussi acheter des extensions de différentes tailles, si vous avez une coupe mi-longue, qui retombent au niveau de vos épaules nous vous conseillons d'adopter une longueur d'environ 40 cm. Tandis que s'ils sont assez longs et arrivent au niveau de votre poitrine vous pouvez sans hésiter choisir un modèle de 60 cm de long. Si vous prenez la bonne longueur dès le début, cela vous évitera de devoir les ajuster par la suite. 

Auteur de l'article : Aurélie

Partagez sur les réseaux sociaux : 

 

 

Fiches conseil qui pourraient aussi vous intéresser


Grâce aux cookies votre shopping est personnalisé. En continuant la navigation vous acceptez leur utilisation.OK