Le guide des extensions à chaud

Tout ce que vous devez savoir sur les extensions à chaud

extensions de cheveux à la kératine
Les extensions à chaud ou à la kératine sont bien différentes de celles à froid (autrement appelés à anneaux) ou à clips. Vous obtiendrez un résultat très naturel à condition de prendre la même couleur que vos cheveux, ou d'une teinte différente si vous souhaitez créer un effet tie and dye ou méché.

Pour ne pas vous tromper dans le choix de vos mèches à chaud, n'hésitez pas à demander conseil auprès d'une boutique spécialisée ou de votre coiffeur. Dans cet article nous répondons pour vous à toutes les questions que vous pouvez vous poser sur ce type d'extensions de cheveux.
 

Quel est le principe des extensions à la kératine ?


Les mèches à la kératine sont composées en général de fibres naturelles, regroupées par paquets de mèches avec un point de kératine. Ces mèches sont collées avec une pince qui fait fondre la kératine, à environ 1 cm de la racine et sans risque pour votre cuir chevelu. Après la pose les points de colle restent totalement invisibles et les mèches resteront fixées sur votre crinière pendant plusieurs mois. Elles seront retirées à l'aide d'un solvant spécifique qui se chargera de dissoudre la kératine, libérant ainsi la mèches.

Avant de réaliser votre achat, renseignez-vous sur la provenance des mèches, pour ne pas avoir de mauvaises surprises sur la qualité de ces dernières, les extensions naturelles sont plus onéreuses que leurs versions synthétiques.
 

Combien de mèches doit-on utiliser ?


Le nombre de mèches utilisées dépendra entièrement de votre masse de cheveux. Pour obtenir un volume assez conséquent il faut compter en moyenne de 100 à 150 mèches, afin de réaliser une tête complète. Il vaut mieux prévoir plus de mèches, même si vous ne les posez pas toutes, vous pourrez ainsi les conserver pour une prochaine pose. Plusieurs poids de mèches existent de 0.5 grammes le paquet de 10 mèches à 0.8 grammes, plus vos mèches seront épaisses et plus le budget sera conséquent.

Le temps de pose variera en fonction du nombre de mèches que votre coiffeuse aura décider de poser, il faut compter entre 3 et 4 heures pour un travail correctement réalisé. Il est vivement déconseillé de se lancer dans cette opération sans l'aide d'une personne qui a reçu une formation sur la pose des extensions, cela demande aussi un matériel bien spécifique : sépare-mèches, fer, pince... Contrairement aux extensions à clips, la technique à chaud demande une certaine expertise.
 

Pendant combien de temps puis-je garder mes extensions à chaud ?


Si vous entretenez parfaitement vos extensions à chaud avec des soins adaptés, ces dernières peuvent avoir une durée de vie comprise entre 4 et 6 mois. Dès quelles seront abîmées, à vous d'en juger, vous devrez retourner chez votre coiffeuse pour les faire retirer. Si vous souhaitez en remettre, un bilan capillaire chez un professionnel est indispensable, à lui de juger de l'état de vos cheveux et donc de la capacité à supporter des poses successives.

Nous conseillons quand même à nos clientes de laisser le cheveu récupérer pendant 2 à 3 semaines avant une nouvelle pose. Il faut savoir qu'avec ce genre de rajout le risque d'allergie n'est jamais nul, si vous ressentez des démengeaisons plusieurs jours après la pose, consultez votre médecin traitant et dans le pire des cas faites retirer rapidement vos extensions.
 

Les extensions à chaud : pour qui ?


Ce type de rajout convient à toutes les filles qui souhaitent allonger leur crinière sur la durée. Cela exige une longueur nécessaire d'au moins 10 bons centimètres, afin que les points de fixation soient complètement camouflés par le reste de la coiffure. Les mèches se fixent, dans la masse à environ 1 cm de la racine. Si elles sont trop longues, votre coiffeuse pourra les ajuster une fois posées, ainsi elles se fondront mieux dans la masse.

En général si vos cheveux sont fins et fragiles, il vaut mieux éviter de mettre dès mèches trop lourdes qui tireront sur vos cheveux au risque d'endommager votre cuir chevelu. Pire, de les voir se casser lorsque vous les ferez retirer. Il vaut mieux jouer la prudence si vos cheveux sont fins, vous pouvez envisager d'en augmenter le volume mais toujours avec parcimonie ou d'opter pour des extensions à clips.
 

Comment entretenir mes extensions à la kératine ?

rendu avant après extensions à chaud
Lorsque vous vous lavez la tête, il ne faut jamais pencher celle-ci vers le bas au risque de les emmêler. Pour effectuer votre shampoing, placez vos cheveux la tête en arrière et utilisez un shampoing adapté sans silicone et sans sulfate trop décapant. En guise de soin, appliquez 1 à 2 fois par semaine un baume réparateur ou un après-shampoing afin de démêmeler, nourrir et protéger en profondeur.

Pour le séchage ne tordez pas vos cheveux dans votre serviette, tamponez doucement pour enlever l'excédent d'eau et séchez-les avec votre séchoir habituel. Vous pouvez réaliser des brushing ou lissages avec des plaques, à condition de ne pas les passer sur les points de fixation, au risque de faire fondre la kératine et de casser votre matériel. N'abusez pas de la chaleur, vos cheveux préfèrent les températures modérées. N'oubliez pas d'utiliser un spray thermo-protecteur qui les protégera de la chaleur.
 

Comment puis-je coiffer mes extensions à chaud ?


Votre nouvelle crinière demande une attention toute particulière car ces extensions ont tendance à s'emmêler bien trop facilement. Pour cela brossez doucement votre moumoute, de 2 à 3 fois par jour minimum, pour enlever les noeuds, en insistant bien sur les points de kératine. Il est recommandé de se peigner avec une brosse spécifique possédant deux niveaux de picots ou dotée de poils doux.

Vous pouvez réaliser n'importe quel type de coiffure, relevé en queue de cheval, en chignon, tressé... à condition de ne pas laisser apparaître les points de fixation. Pour dormir la nuit, tressez vos cheveux, car les frottements du coussin risquerait d'occasioner des noeuds. Si vous pratiquez la natation ou en été lorsque vous allez à la plage, attachez-les car le sel ou le chlore ne sont pas les meilleurs alliés des rajouts à la kératine. Pour en savoir plus sur les autres types de pose d'extensions à cheveux, rendez-vous sur cette page à l'aide du lien.

Auteur de l'article : Aurélie

Partagez sur les réseaux sociaux : 

 

 

Fiches conseil qui pourraient aussi vous intéresser


Grâce aux cookies votre shopping est personnalisé. En continuant la navigation vous acceptez leur utilisation.OK